Nina La Théâtrale

Nina La Théâtrale

Les petits théâtres aixois font partie de mes terrains de jeu. Les coulisses, les planches et les rideaux sont 3 mots qui m'enivrent. Action !

Ça testeRue des scènes

Le Puta madre show : Comme une soirée blagues entre potes !

32650014_569560186760575_1023374983037976576_o

Lors de mon récent séjour parisien, j’ai passé de nombreuses soirées à arpenter les comedy clubs de la capitale. Je me revois me dire « dommage que cette culture ne descende que très peu en région ». Au même moment, j’apprenais avec joie le retour (ponctuel) de l’Aix Comedy Club et la naissance d’un petit nouveau : le Puta Madre Show. Promesse à moi-même : dès que je rentre à Aix-en-Provence, j’y vais. Et c’est chose faite !

La soirée a lieu à la Cocina Negra, bar secret rue des Magnans. Après avoir repéré la (discrète) façade, j’entre, laisse quelques affaires au vestiaire et descend vers la cave. Rien ne laisse présager ce que je vais pouvoir trouver en poussant la porte au bout de l’escalier. Une première salle avec un premier bar. Puis une seconde, voûtée, qui accueille les bancs pour le public du soir. Nous sommes à environ 40 minutes du show, et les curieux sont déjà nombreux. Le temps de prendre un verre, et que le spectacle commence !

33139042_1700606510027014_9172442744155537408_n

Au programme : 4 humoristes made in Sud : Maliko Bonito, Romain Sessine, Milouchka et Babarudy, qui jouera aussi les maîtres de cérémonie. Et j’avoue avoir été très impressionnée par le niveau de la soirée ! En plus de textes de qualité, certains sont venus tester de nouvelles blagues, crayon et bloc-notes à la main. C’est peut-être ma partie préférée : les artistes essayent, improvisent, analysent la réaction du public. On est en plein dans le processus créatif, pas dans un texte froid simplement récité. Une bonne partie de l’ambiance était aussi assurée par le public, hyper réactif. Il m’a donné la sensation, non pas d’être venue avec simplement mes 4 amis regarder un spectacle, mais d’être entourée d’une bande de potes prêts à rigoler. J’aurais grand plaisir à retrouver cette bande pour les prochaines sessions !

En résumé
Tarif : 5 € + une consommation
Prochaine date : surveillez la page Facebook de La Cocina Negra

Je n’aurais pu rêver mieux comme sujet pour mon dernier article pour Il Court Mirabeau. Je tiens à saluer et remercier toutes les personnes que j’ai pu rencontrer pendant ces 2 ans et toutes celles et ceux qui ont pris le temps de faire des retours sur mes articles. Un grand merci à toute l’équipe pour leur bienveillance et à Grégory, que je me suis longtemps amusée à surnommer « Patron », pour la totale liberté qu’il a pu me laisser. Merci à vous, lecteurs. Longue vie à Il Court Mirabeau et à sa belle équipe !

Ça surprendNon classé

4 comptes Instagram aixois que j’ai suivi en exil

P1000678rt

Pour ceux qui aurait manqué une partie de mes aventures, petit rappel: je viens de passer 4 mois à Paris. Avant de vous présenter de nouveaux bon plans à Aix, où je vais remettre les pieds très bientôt, je voulais vous montrer comment j’ai gardé un oeil sur la vie aixoise, même de loin. Laissez moi donc vous présenter 4 instagrammeuses aixoises.

Le Lab by Estelle

https://www.instagram.com/p/BiHttQvBVIA/?hl=fr

On y trouve quoi ? Un peu de tout: des paysages provençaux, des bonnes adresses, de la nourriture… Le tout mis en avant par une personnalité fraîche et pétillante.

Et sur le blog ? Comme le compte Instagram associé, Le Lab by Estelle regorge de bonnes adresses testées et approuvées. Un accent tout particulier est mis sur la santé, le bien-être, l’artisanat et la consommation locale.

Une fille en Provence

On y trouve quoi ? Un feed épuré, aux couleurs douces et apaisantes comme peut l’être Jennifer dans ses stories. Au niveau du contenu, produits locaux et bio sont au rendez-vous.

Et sur le blog ? Un blog tourné vers la beauté, les cosmétiques, la mode et le shopping, entre autres.

La Mode Aixoise

On y trouve quoi ? Tout est dans le titre ! Des looks soignés dans les petites rues d’Aix, plus quelques bons plans: la recette d’un compte à suivre.

Et sur le blog ? Des créateurs mis en lumière, des articles beauté, déco, bien-être… Et un e-shop de bijoux/vêtements/accessoires qui vaut le détour.

Annacoutelan

https://www.instagram.com/p/BgHkphxnNOS/?hl=fr

On y trouve quoi ? Dernière découverte en date, le compte Instagram d’une aixoise voyageuse. Au programme: des bonnes adresses aixoises, mais aussi parisiennes, new-yorkaises, mexicaines… à retrouver dans des Stories quasi-quotidiennes. Pas de blog associé pour le moment.

Ça flane

4 mois loin d’Aix-en-Provence : ce qui va me manquer

P1000622

En janvier, je pars en stage à Paris pour 4 mois. Si la vie parisienne m’a toujours fait rêver, certaines attaches à Aix-en-Provence restent très fortes. Les voici :

Pouvoir tout faire à pieds

Je suis très piétonne, j’aime traverser la ville en long, en large et en travers. Musique, podcasts ou notre webradio dans les oreilles, je vais de Bellegarde à Schuman, des Arts & Métiers au Jas de Bouffan, en m’égarant parfois dans les petites ruelles. Mon sens de l’orientation me joue souvent des tours, mais c’est comme ça que j’ai pu vous dénicher de bonnes adresses. Le Cour Mirabeau qui s’éveille au petit matin, le périphérique silencieux au milieu de la nuit, l’agitation des Allées provençales, le coucher de soleil esplanade Mozart… Autant de moments suspendus qui ont confirmé mon amour pour Aix. Pour les mois qui viennent, je me prépare à passer le temps que je marchais dans le R.E.R.
P1000642

La Sainte Victoire

P1000678rt
Un peu comme la Tour Eiffel, la Sainte-Victoire veille sur le petit Paris en Provence (c’est Michèle Torr qui, dans l’émission La Parenthèse inattendue, avait renommé notre ville ainsi). Et par la Sainte-Victoire, je veux célébrer la nature qui se trouve à deux pas de la ville. Il suffit de marcher (encore) un peu pour se trouver entouré de verdure et pour prendre de la hauteur. La frénésie de la ville et le calme de la nature : le meilleur des combos à mes yeux.

La météo

P1000804
Comme je vous le disais plus haut, Paris me fait rêver. Mais le gros point négatif que je vois, c’est la météo : le froid, la grisaille, la pluie (qui n’est pas comme celle qu’on a chez nous). J’essayais de me consoler en me disant que j’allais peut-être avoir de la neige, mais il y en a à Aix maintenant ! En bonne sudiste, j’ai besoin de ma dose de soleil. Je me prépare un kit-du-sudiste-qui-émigre à base de lavande, boules de pétanque et pastis, mais je n’ai pas trouvé le moyen d’emmener un bout de soleil.

Les prix

Là je n’ai pas de métaphore poétique pour faire passer l’idée : à Paris, c’est plus cher. Point. Mais comme à Aix, je partirai vaillamment la chasse aux bons plans !

Le sourire du sud

Comment parler de ce qui va me manquer sans parler du sudiste ? Aixois, Marseillais, Aubagnais, Gémenosien (les 4 populations que je connais le mieux), bref, sudiste qui vient d’en dessous d’Avignon, tu vas me manquer ! Ta tchatche, ta détente, ton accent, ton art de vivre seront les premières choses que je serai heureuse de retrouver en rentrant.

Allez, on se retrouve au printemps !

Ça testeRue du miam

La Maison Weibel : la maison du pêché mignon

w1

Il Court Mirabeau vous propose en plus des billets de blog, une toute nouvelle radio connectée 24h/24.

Zéro Pubs – Electro – Indie Pop – Tropical House – Acoustic 

Cela fait déjà plusieurs semaines que je voulais tester pour vous la pâtisserie Weibel. A chaque fois que j’ai voulu m’y rendre, le salon de thé était victime de son succès : beaucoup de monde en profitait. Il faut dire que la plupart de mes essais étaient par des dimanches ensoleillés, à l’heure du goûter. Manque de temps oblige, je change de stratégie : aujourd’hui, je prends un gâteau à emporter.

Mais laissez-moi quand même vous décrire le salon. Un mobilier très chic, dans des tons blancs et violet pastel, les couleurs de la maison. La terrasse, chauffée (!!!), donne sur la rue Chabrier et la place Richelme. Les vitrines aiguisent l’appétit. Les gâteaux sont si raffinés qu’on les observe comme on observerait certaines œuvres d’art.
w2

Parmi les spécialités aixoises et provençales, on retrouve la tarte aux pignons, la tarte figues-framboises, ou encore l’Aixois, un biscuit macaron au cœur d’une mousse au calisson, d’un crémeux pêche de vigne et d’abricot rôti. La sélection est large, et les grands classiques de la pâtisserie ainsi que des viennoiseries sont à retrouver. La maison Weibel fait aussi dans le salé, en proposant des brunchs salés, des croques, des assiettes et des hors d’œuvres.

24209812_1526234387464228_944744584_o
Pour mon goûter, j’ai choisi le gâteau ci-dessous, dont j’ai malheureusement oublié le nom. Une mousse légère au chocolat entourait un cœur de gâteau au chocolat et un coulis de framboise. Un délice ! Je l’aurais volontiers accompagné d’un thé ou d’un chocolat viennois, comme la maison en propose.

Précision: il a un peu mal vécu le voyage
Précision: il a un peu mal vécu le voyage

Parlons maintenant du nerf de la guerre : les prix. Clairement, on n’est pas sur du bas de gamme, et il faut prévoir une petite dépense. Mais les prix sont totalement justifiés, étant donnée la qualité des mets. Je dirais même que mettre une certaine somme dans les pâtisseries invite à les savourer encore plus.

24209825_1526234260797574_248701274_o
Quelques exemples :
– L’éclair au chocolat : 4€
– La forêt noire individuelle : 4,90€
– Le croissant : 1,30€
– Le croque-madame : 11,90€
– Le tajine végétalien : 12,90€
– Le café gourmand : 5,50€
– La formule afternoon tea : 20€ pour deux personnes
– Le brunch : 22€ par personne

Comme nous arrivons en décembre, le point Noël : la maison Weibel est idéale pour ramener un gâteau qui fera le plus grand effet lors de vos repas de famille. Elle propose aussi des bûches et des plateaux salés sur commande

En résumé

  • 2, rue Chabrier, 13100 – Aix en Provence
  • Du mardi au dimanche, de 7h30 à 19h00
  • Facebook
  • Site internet

 

onrec35

Ça testeMode

Arkadia, pour des cadeaux d’or et d’argent

23798073_1517477428339924_1048077946_o

Et si vous lisiez l’article avec votre webradio 100% aixoise dans les oreilles ? Des amis auront sûrement laissé une dédicace pour vous…

exp1 exp2

 

 


Chers lecteurs, aujourd’hui je vous donne un bon plan que j’aurais bien gardé pour moi. A l’approche de Noël, je vous confie THE bonne adresse cadeau-pas-trop-cher-qui-fait-de-l’effet. Arkadia est une petite bijouterie située sous le passage Agard. Elle propose une sélection de bijoux fantaisie, mais aussi de bijoux plaqués or ou argent de très bonne qualité. Les modèles sont très actuels, tendances et fins. Du simple jonc à la boucle d’oreilles en forme de cactus, vous pourrez trouver des cadeaux pour des femmes (essentiellement, mais il y a aussi quelques bijoux mixtes) de tout âge.

23828564_1517477401673260_872403422_o

Personnellement, j’ai fait d’Arkadia mon repère pour la fête des mères et les anniversaires des copines. Car le gros point fort de cette boutique, ce sont les prix : la plupart tournent autour des 20€, certains autour de 30€ et ceux dépassant les 50€ sont rares. L’idéal donc pour des cadeaux tout plein de charme sans se ruiner (coucou les copains étudiants !).

En résumé
– Arkadia, sous le passage Agard
– Des prix tout doux

onrec35au

Ça testeRue du miam

L’épicerie engagée : Manger 100% France à Aix-en-Provence !

23379800_1504267122994288_1696697834_o

Le saviez-vous ? Toutes les régions de France se trouvent au 19 rue Mignet. Plus précisément, à L’épicerie engagée. Cette épicerie vend des produits fabriqués en France, sans additifs, colorants ou autres substances un peu trop chimiques. « Tous les produits ont une histoire », m’explique Kelly, la gérante. Et la preuve arrive rapidement : lorsqu’une petite bouteille de jus de pomme-rose attire mon regard, j’apprends qu’elle vient directement de Normandie. Et lorsque je me décide à acheter quelques grammes de thé au jasmin, on me révèle qu’il est 100% biologique. Et mon regard ne cesse de se perdre entre les pâtes à tartiner, les guimauves, les jus de fruits, les chips, les alcools, les biscuits sucrés ou salés, le fromage, la charcuterie…

23432261_1504267119660955_1577072610_o

Et encore, les stocks sont presque vides, paraît-il. Mais Kelly y remédie très vite : avant de m’accueillir, elle s’organisait avec son conjoint pour qu’il lui ramène des fromages d’Auvergne dès que possible. En plus de proposer des produits très variés, L’épicerie engagée propose de prendre un café, un sandwich, un goûter ou encore une planche apéro sur place.

22528937_171587933425238_3510298320514354395_o

Au niveau du budget, rien n’est excessif. En y allant petit à petit, on s’en sort : j’ai découvert le plaisir d’un jus de pomme à la rose (je l’ai tellement aimé que c’est la deuxième fois que je vous en parle dans cet article) pour un peu plus de 3€. Et je trouve les prix des formules à déguster sur place très attractifs ! Idéal pour des petits cadeaux : eh oui, Noël arrive les amis ! (Comment ça on n’est qu’en novembre ?)

En résumé :
19 rue Mignet
Du mardi au samedi, de 9h30 à 19h00
Page Facebook

onrec4

Rue du miam

Christophe Madeleine: des douceurs en centre-ville

DSC_0058rt

Qui aurait cru que moi, Nina, je vous parlerais un jour de madeleines ? D’abord, parce qu’il me semblait compliqué d’écrire sur une unique pâtisserie. Ensuite parce que, n’en déplaise à Proust, les madeleines, je n’aime pas ça. Mais ça c’était avant Christophe.

La petite boutique se situe au 4 rue Gaston de Saporta. L’idéal pour prendre un goûter à la sortie des cours ou du travail. Mais on devient si rapidement accros à ces petites douceurs qu’on en déguste à toute heure (moi-même j’en mange en petit-déjeuner au moment où j’écris ces lignes). On les prend au petit kiosque et on se pose en ville ou chez soi pour les savourer. Si vous êtes chanceux, elles sortiront tout juste du four. Les madeleines se déclinent en plusieurs saveurs : nature, chocolat, citron, orange… Elles ont un bon goût d’ingrédients frais. Elles côtoient aussi d’autres spécialités, comme des canelés par exemple.

DSC_0060

Gros avantage des madeleines de Christophe : des prix tout doux ! 3€ les 6 madeleines, 6€ les 10 et 10€ les 20 ! Une excellente idée de dessert à amener pour un repas en famille ou entre copains. Et de quoi convaincre ceux qui, comme moi, sont réfractaires à la madeleine.

En résumé :
Christophe Madeleines, 4 rue Gaston de Saporta
3€ les 6 madeleines, 6€ les 10, 10€ les 20
Du mardi au vendredi, de 10h à 19h, le samedi de 9h30 à 19h

onrec35

Rue des scènes

Trois concerts à voir au Grand Théâtre de Provence pour accepter l’arrivée du froid

GTP

Septembre, la rentrée, la reprise des études ou du travail, les températures qui baissent, on se retrouve embarqué dans nos vies et en un clin d’œil ce sera l’hiver ! Pour mieux vivre la transition vers le froid, j’ai sélectionné pour vous trois concerts au Grand Théâtre de Provence, ou GTP pour les intimes.

Khatia Buniatishvili – Le 8 octobre, 17 heures

GTP 1

L’automne s’installe, et les prestations de Khatia Buniatishvili en reflètent bien l’esprit : une combinaison d’une énergie qui ne demande qu’à s’exprimer et d’une tendresse bien réconfortante. Nul besoin d’être expert en Mozart, Schubert et Beethoven pour apprécier les prestations de cette pianiste franco-géorgienne, dont l’interprétation est un spectacle pour les oreilles, mais aussi pour les yeux. Sa gestuelle et ses mimiques viennent casser les codes de la musique classique. Clairement, elle est possédée par les notes. N’hésitez pas à taper son nom sur Youtube pour avoir un aperçu.
Au programme du 8 octobre, la Rhapsodie espagnole de Liszt, des extraits de Casse-Noisette de Tchaïkovski, la Sonate pour piano n°3 de Brahms et trois danses de L’Oiseau de feu de Stravinsky.

• Le 08/10, à 17h00
• De 9 à 43€
Billets

Rufus Wainwright – Le 9 décembre, 20h30

Ça y est, l’hiver est là. Pour moi, cette saison rime avec un chocolat chaud au coin du feu. Et quelle voix transcrit cette ambiance ? Celle de Rufus Wainwright bien sûr ! Pour les plus cinéphiles d’entre vous, c’est cette voix chaleureuse qu’on entend chanter La Complainte de la butte dans Moulin Rouge ou Hallelujah dans Shrek (j’assume totalement cette référence). Mais au-delà de cela, Rufus Wainwright est un chanteur aux influences folk, pop, mais aussi classique. Canado-américain, il chante en anglais comme en français pour transmettre toute l’émotion de ses textes.

• Le 09/12, à 20h30
• De 9 à 43€
Billets

Jane Birkin – Le 15 décembre à 20h30

On commence à attendre Noël avec de plus en plus d’impatience, et Jane Birkin nous fait un merveilleux cadeau : son Serge Gainsbourg. Un Gainsbourg symphonique, sur le jeu de l’Orchestre de l’Opéra de Toulon. Elle reprend des succès, des chansons moins connues mais aussi des morceaux écrits pour d’autres, pour rendre hommage à celui qui a partagé sa vie pendant dix ans. Triple intérêt de ce spectacle, donc : écouter un orchestre symphonique, voir une icône des années 1970 et redécouvrir Gainsbourg.

• Le 15/12, à 20h30
• De 6 à 35€
Billets

En résumé

• Grand Théâtre de Provence, 380 Avenue Max Juvénal
• On réserve rapidement, il n’y en aura pas pour tout le monde !
• Tarif léger pour les moins de 30 ans !

LifestyleMode

La friperie Blow up : San Francisco s’invite à Aix !

DSC_0035

Décidément, la rue Boulegon est la plus américaine d’Aix-en-Provence. Aujourd’hui je vous propose un voyage dans le temps, tout droit vers les Etats-Unis des années 1950 à 1990. Direction Blow Up !

DSC_0036

Située au 26 rue Boulegon, Blow Up est une friperie, ou plutôt une véritable caverne d’Ali Baba. Elle recèle des centaines de trésors, plus vintage les uns que les autres. Robes, vestes, les fameux Levi’s 501, chemises, T-shirts… Il y en a de toutes les époques, pour tous les goûts et tous les besoins. J’adore chercher, chiner, fouiner parmi les différents portants. La sélection est tellement grande que je dois rester environ 45 minutes pour tout passer en revue ! J’y vais particulièrement pour des vestes (ma passion), notamment celles en jean ou en cuir.

DSC_0034

Certaines pièces portent les stigmates du temps, mais cela leur donne encore plus de caractère, et cela prouve qu’elles peuvent durer toute une vie. De quoi être au top de la mode actuelle ! Puisque la rareté des vêtements d’une collection augmente avec le temps, peu de chance de croiser quelqu’un habillé comme vous. Les prix excèdent rarement les 50€, et des promotions sont souvent appliquées sur les T-shirts. D’ailleurs, si vous ramenez le tote bag qu’on vous fournit à votre premier achat, vous avez une réduction de 10% sur vos prochaines emplettes.

DSC_0033

Si vous êtes fan de foot américain/basket/hockey (rayer les mentions inutiles), vous trouverez d’authentiques maillots et blousons de vos équipes préférées, coming from USA. Pour être vintage jusque dans son attitude, Blow Up offre une sélection de vinyles et de polaroids.

N’oubliez pas de suivre régulièrement leur site et leur page Facebook. De nombreux projets photo, vidéo et des images des nouveaux arrivages de la semaine sont publiés.

 

Infos pratiques:

  • 26 rue Boulegon
  • Horaires: lundi 14h30-19h00, du mardi au vendredi 10h30-13h00/14h00-19h00, samedi 10h30-19h00
  • Page Facebook et site

Rue des scènes

L’été au théâtre: mes 4 rendez-vous en Provence !

au-theatre-ce-soir-logo-198

 

On le voit venir, l’été sera chaud, l’été s’ra chaud (dans les t-shirts, dans les maillots). Quoi de mieux qu’une pause fraîcheur dans une salle de spectacle ? Voici mes 4 rendez-vous de l’été.

 

Fontaine d'ar

 

  • Un mois de juillet à la Fontaine d’argent

La Fontaine: l’idéal pour se rafraîchir. Le théâtre propose deux pièces de Bruno Gallisa, un habitué des été aixois. Je te haime et Un homme sur mesure promettent de franches rigolades autour de situations de couple.

Le site

 

Flib

 

  • L’été au Flibustier

Embarquez pour découvrir des pièces aussi nombreuses que loufoques. T’es foot ou quoi ?, En apesanteur, Un boulet dans les pattes jusqu’à L’été s’ra chaud, autant de spectacles à voir en famille en rentrant de la plage.

Le programme

 

aff_12thnAIXA5_640

 

  • Les vacances de Shakespeare

Le Pavillon Vendôme accueille La Nuit des rois les 11 et 13 juillet. Originellement titrée Twelfth Night, Or What You Will, cette comédie de Shakespeare regorge de quiproquos et de burlesque. De quoi passer une nuit royale !

Les infos

 

Avignon

 

  • Le Festival d’Avignon

Comment aurais-je pu vous parler d’un été théâtral sans évoquer le célèbre Festival d’Avignon ? D’abord le In, qui se déroule du 6 au 26 juillet et propose plusieurs spectacles par jours. Du théâtre, mais aussi de la danse, des conférences, des visites, du cinéma… Certains jours, ce sont près de 18 événements qui sont proposés !

Le programme du In

Ensuite le Off. Les théâtres de la Cité des papes accueillent de nombreux spectacles: des pièces qui cherchent à se vendre pour la saison prochaine, des humoristes en rodage, des comédiens qui veulent se faire connaître… La ville se transforme en fourmilière théâtrale. J’aime particulièrement voir les spectacles de rue et les artistes qui tractent pour qu’on vienne voir leur travail. Il m’est d’ailleurs souvent arrivé d’aller au Festival que pour ça, sans voir aucune pièce (attention à la chaleur dans ce cas).

La programmation du Off ici