Lifestyle

Bien ÊtreLifestyletravel

Découverte suspendue à Venelles : La Bastide Perchée

Maison - vue de la piscine_preview

On a beau dire que le soleil ne nous réchauffe pas encore tout à fait… on vit quand même dans une région privilégiée !

Oui ! Je suis amoureuse de ma région, encore plus depuis que j’ai trouvé un petit écrin de bonheur niché sur les hauteurs de Venelles… Une maison d’hôtes avec quatre délicieuses chambres.

La Bastide Perchée, vous connaissez ? Non ? Alors lisez plutôt !

Pour découvrir ce lieu il faut d’abord rejoindre Venelles et puis ensuite commence l’ascension… On s’enfonce de plus en plus dans la campagne, et les habitations sont de plus en plus cachées : ambiance chasse au trésor ! Au milieu d’un hameau : un portail, simple, sans fioritures, presque comme tous les autres. Difficile d’imaginer ce qui pourrait se cacher derrière…

Maison - entree en longueur_preview

En face de nous : une bastide provençale aux couleurs ocre et marron claires, et de la verdure, beaucoup de verdure. En haut d’un escalier, j’aperçois deux silhouettes : Fanny et Ronan, les âmes du lieu. Curieuse, je les rejoins et l’explosion de découvertes commence. Ils me font visiter leur « chez-eux ».

En haut : c’est chasse gardée, c’est leur cocon à eux. En traversant le salon j’aperçois au fond un tableau. Un beau tableau, comme ceux qu’on voit beaucoup, ici, en Provence. Attendez ! Non pas du tout ce n’est pas un tableau ! Ça n’a rien d’un tableau même : c’est une vue. Je m’empresse de rejoindre la balustrade : un magnifique cadeau m’y attend. Elle trône là fièrement, de tout son long, on la voit rarement dans une telle plénitude, de bout en bout : la montagne Sainte Victoire.

Vue - coucher de soleil - rose_preview

Là clairement, vous vous dîtes que j’en fais trop… Je vous assure, je n’ai jamais embrassé Sainte Victoire d’une telle manière. Le panorama est fantastique : sur ma gauche, les Alpilles, au loin; sur ma droite les hauteurs de Venelles. C’est un délice pour les yeux ! Pour couronner le tout, monsieur Soleil joue à cache-cache avec la Montage… c’est saisissant !

Capture d’écran 2018-05-18 à 14.33.51

En bas : c’est tout pour vous ! C’est la même maison : convivialité assurée. Les hôtes ont leur propre accès : autonomie totale. Vous faîtes comme chez vous ! D’abord vous arrivez dans une entrée partagée, puis vous vous dirigez dans la pièce commune. Et quelqu’un vous y attend… Ste Victoire est encore là, largement plantée sous vos yeux, et vous donne le cadre parfait pour débuter la journée.

Le matin, au petit déjeuner c’est Fanny qui est aux commandes : tout est fait maison avec la plus grande délicatesse, et il y en a pour tous les goûts : pain frais et « green » (100% transport à vélo , merci Ronan !), fruits du jardin (vive les figues de Provence !), et Fanny imagine même quelques fois et sur demande des collations sans gluten : vos hôtes sont aux petits soins ! Dans le salon, pièce commune aux 4 chambres, Ronan et Fanny ont fait une sélection des produits du coin : l’expérience Provence continue jusqu’à vos papilles, de quoi voyager… autrement.

Petit déjeuner - vu du dessus_preview

Salon invités - small_preview

La Bastide Perchée c’est surtout 4 chambres, que dis-je ! 4 ambiances. Dans chacune un code design, mais surtout une ambiance olfactive : prêt pour le voyage ? Allez zou, lisez !

La première c’est Black & White : style et raffinement. On plonge dans une ambiance texturée : le lit est à la fois poilu, doux, et bordé de croco. La salle de bain vous invite à un instant détente « hammam ». Bonus : la petite terrasse privative invite à la dégustation de vin provençal à l’ombre des arbres…

Black and White - vue de la terrasse - noir et blanc_preview

La deuxième c’est Céleste : pour un voyage dans les étoiles ! Nuancée dans les tons bleus et gris, celle-ci est discrète et bénéficie d’une vue imprenable sur la belle Sainte Victoire. Mon coup de cœur : la salle d’eau, deux vasques suspendues, douche à l’italienne au centre, et tout en transparence : voyez plutôt !

Celeste - salle de bain_preview

Ensuite il y a Cocoon : un instant de douceur. Ça vous dit un bain avec vue ? Là, je fond littéralement : dans le bain ! On est absorbé par l’ambiance cocon, tendre et chocolat.

Cocoon - baignoire_preview

Cocoon - vue Sainte Victoire_preview

Et pour terminer la Suite Zen vous réserve une bulle d’apaisement. C’est le petit bijou pour vous en mettre plein la vue… Cette dernière est plus indépendante, et l’accès à la chambre se fait par l’extérieur : un peu comme s’il fallait vivre un périple en plus ou accéder à une totale zénitude. Dans la suite, vous vous réveillerai avec…. Ste Victoire bien évidemment !

Zen - vue Sainte Victoire depuis le lit sureleve_preview

Côtés commodités : toutes les chambres sont équipées avec l’air conditionné, le wifi, une TV, un minibar, un
coffre-fort, une penderie, un sèche-cheveux et serviettes ainsi qu’une literie où se lover doucereusement ! Le confort de l’hôtel en somme.
Côté tarifs : comptez entre 130€ et 190€ selon la saison ! La réservation comprend la chambre et le petit déjeuner fait maison.

Et pour finir : une petite visite grandeur (presque !) nature ? C’est par ici…

Fanny et Ronan attachent une importance toute particulière à faire découvrir à leurs voyageurs la Provence comme eux la connaissent : on est loin du tout en bois d’olivier ou de la lavande à foison, ici on fait primer la vie « à la Provençale »… celle de tous les jours et d’aujoud’hui surtout. Fanny et Ronan sont toujours à la recherche de nouvelles expériences à partager : ils sont intarissables sur les bonnes adresses alentours et les lieux à visiter, que vous soyez plutôt ballades ou musées. D’ailleurs ils vous proposeront peut être un dîner gastronomique à la maison (mais comme au restau !) ou bien même de devenir le chef autour d’un atelier culinaire ! Si vous êtes plutôt détente : aucun problème, ils s’occupent de tout et vous organise un massage sous un olivier, ou dans la douceur de votre chambre.

vue-Sainte-victoire-plein-jour-small_preview

Hotes - Fanny-et-Ronan-en-blanc_preview

Ça sent bon le paradis n’est-ce pas ? Il y a une chose dont je ne vous ai pas encore parlé : vos hôtes ! Tous deux entrepreneurs et très actifs, la Bastide Perchée c’est leur projet commun.

Fanny est originaire du Lubéron où elle a vécue petite. À la tête d’une entreprise de service informatique, elle met un point d’honneur à être a l’écoute de ces collaborateurs. Elle est en perpétuellement recherche de plus d’humain dans son métier. Fanny est curieuse de sophrologie et PNL, qu’elle pratique par passion. Expatriée au Maroc plusieurs années, elle est récemment revenu dans le Sud de la France où elle s’est installée, pour un bon bout de temps !
Ronan, lui, vient de Bretagne. Aussi bourlingueur, il a vécu à New York et Pékin avant de tomber amoureux du Sud et d’y poser ses valises. Entrepreneur dans l’informatique (lui aussi !) il travaille avec les commerçants connectés pour leur proposer des solutions adaptées. Féru de gastronomie et de vin, il s’est découvert récemment une nouvelle casquette : celle de jardinier !

La Bastide Perchée c’est leur nouveau « bébé », ils mettent depuis 1 an maintenant, un point d’honneur à « faire vivre » la Provence à leurs convives. Le partage est au coeur de leur vie : ces deux rayons de soleil illumineront votre séjour !

INFOS PRATIQUES:

Le site web : www.labastideperchee.fr

Un petit tour sur les réseaux sociaux ? Sur Facebook ou sur Instagram

Et ceux qui y sont déjà allé qu’en pensent-ils ?

Où la trouver : La Bastide Perchée, 240 allée du Castellas 13770 Venelles
Comment joindre Ronan et Fanny : +33 6 51 45 35 23 (Fanny) +33 7 87 85 42 56 (Ronan)
Ou bien par mail : contact@labastideperchee.fr

Pour des infos sur les tarifs c’est juste ici

La mer à boireLifestyle

W – Wine & Wo-Men Club ou quand le vin devient passionné à Aix

Capture d’écran 2018-04-20 à 14.40.09

Enfin ! Revoilà le printemps qui pointe le bout de son nez… et qui dit printemps, dit soleil, et qui dit soleil, dit fin de journée agréable, et qui dit fin de journée agréable : est forcément accompagnée d’un verre de vin !

Un verre de vin certes mais pas n’importe comment !  Et c’est un peu l’idée de ce nouveau club de vin fièrement né à Aix-en-Provence et qui compte bien éclabousser un peu partout…

Mais d’où ça sort cette idée de club de vin ? 27973167_146767376018570_1015285179722651628_n

« W – Wine & Wo-Men Club » : ça en jette non ?

Derrière ce nom il y a clairement l’idée de s’amuser un peu avec la lettre W, je vous conseille d’ailleurs de zieuter leur Instagram pour voir ça de plus près
>>> par ici.

« W » (c’est le p’tit nom pour les adeptes !), c’est la rencontre de quatre femmes (Gaëlle, Marie-Astrid, Erika et Séverine), curieuses d’abord, amatrices de bons vins surtout, et avec l’envie d’apprendre et de transmettre aussi ! Du coup ça donne ça : une association qui promeut la dégustation et la découverte œnologique. Le but : découvrir le vin autrement et en s’amusant, à bas les cours d’experts où l’on n’ose piper mot … Voici un bref portrait de chacune d’entre-elles :

Bouteille Equipe W

Que peut-on faire avec W ?

W vous a concocté un programme bien chargé ! À chaque moment son format, W est bien décidé à vous faire voir le monde du vin sous toutes ses coutures : l’association s’est créé une garde-robe sur-mesure et se glissera au gré des envies dans chacune de ses parures, lisez plutôt…

Le mardi soir, on vous proposera des cours d’initiation et d’apprentissage (W-Wine Tasting et  W-AfterWork). Le samedi matin ce sera plutôt cours de perfectionnement autour d’un vin atypique ou de son étude organoleptique (W-Wanted Wine ou e W-Wine learning).

« Il paraît que c’est à une heure matinale que nos papilles sont les plus réceptives… »

Et puis les adhérents pourront bénéficier de rendez-vous exceptionnels comme une sortie dégustation, un week-end découverte d’un domaine ou encore une escapade autour d’un vin étranger (W-Walk&Wine, W-Week-End et W-World Wine Tour).

Ça donne envie non ? Surtout quand on imagine que c’est avant tout du partage de moments nourrit d’échanges entre passionnés.

À quoi ça ressemble, un atelier du mardi soir chez W ?

ICM a testé pour vous !

«Wine&Wo-Men Club, un club où riment convivialité avec parité et apprentissage avec partage !»

Alors oui clairement, dans la devise il y a tout :
Lorsqu’on arrive sur le lieu de la dégustation à Chapitre Vin, on sait déjà que le moment sera sous le signe du partage. À vrai dire on a plus l’impression de débarquer à un rendez-vous de copains… Tout le monde se dit bonjour, on prend le temps de se présenter et parfois même de raconter sa journée en attendant les derniers participants.
Et puis d’un coup le chef d’orchestre de la soirée sonne le gong, Marie-Astrid capte l’attention et c’est parti : tout le monde s’assied autour de la grande tablée. Devant chacun d’entre nous : des verres, des cartes géographiques, des fiche de dégustation. Pas de panique ! Tout ça va nous aider dans notre apprentissage !

image 1

Instant pédagogie : les bons élèves posent des questions sur la dernière session, les moins assidus écoutent attentivement… On s’emmêlent un peu les pinceaux et tout le monde en rit : ouf ! ça fait du bien ! On revoit un peu les bases expliquées la fois d’avant, bref on met son cerveau en mode vin !
Autour de la table nous sommes une quinzaine : des femmes, des hommes, des jeunes, et des moins jeunes, des amateurs et des grands novices… tous en alerte pour commencer les dégustations.

Le premier vin coule déjà dans nos verres, les regards s’illuminent : et la magie opère. On déguste comme les pros : tous nos sens sont en éveil, d’abord on regarde le vin, puis on le sent, et enfin on le goûte. Tout le monde y va de son impression de son commentaire. On est pas toujours d’accord mais c’est ça qui est enrichissant ! Et vous savez quoi ? Toute l’équipe se prête au jeu : ce soir-là c’est sous le regard attentif de Marie-Astrid, que Gaëlle et Erika donne fièrement l’exemple et dégustent avec nous : normal pour des passionnées de vin me direz-vous !

W a toujours plus d’un tour dans son sac. Marie-Astrid, pédagogue veut nous apprendre les cépages, et elle a trouvé un super moyen, je vous laisse regarder, des images sont toujours plus probantes que de longues phrases :

senteurs

Chacune de ces compositions correspond à l’un des cépages étudiés ce soir-là : on plonge d’abord notre nez dans l’une des compositions, on retrouve des arômes que l’on connaît ou que l’on redécouvre. Et puis ensuite on fait la même chose avec notre verre de vin : et là magique, ça fonctionne : on est dorénavant capable d’identifier les premières caractéristiques d’un vin.

Alors maintenant je vous propose un petit défi  (et vous nous répondrez en commentaires de l’article !).
But du jeu : retrouver à quel cépage correspond chacune des photos (indices : il s’agit de Vermentino (ou Rolle), de Sauvignon et Grenache). On a hâte de savoir quelles paires vous trouverez !

Ce soir-là on déguste deux vins blancs et deux vins rouges, voyez vous-même :

bouteilles W
On a partagé aussi de belles planches de fromages et charcuteries (ça fait partie de l’événement !) et on s’est même amusé à faire des accords avec les vin que l’on avait dans nos verres.

W c’est donc un super moyen d’en apprendre plus sur le vin et sur ses sens ! C’est aussi de belles rencontres et un moyen de partager une passion : longue vie à W-Wine & Wo-Men Club !

IMG_7634

INFOS PRATIQUES :

Le prix des adhésions ?
Capture d’écran 2018-04-20 à 14.48.55

Le prix des ateliers avec adhésion ? à partir de 25€
Le prix des ateliers sans adhésion ? à partir de 45€
Plus d’infos sur les pages Facebook des événements (restez à l’affût sur les réseaux sociaux !)

Un mail ? contact.wclub@gmail.com

Un téléphone ? +33613241928 (c’est Gaëlle qui vous répondra !)

Un compte Facebook ? >>> ici

Un compte Instagram ? >>> ici

BONUS
Et si on est adhérent, on a -10% chez tous les partenaires de W (La Cave du Cours (Aix), Les Canons de Vauban (Marseille), Chapitre Vin (Aix) et Saumon Passion (Aix))  et on peut se balader avec ce super totbag ! (À la rédaction d’ICM, on adore !!!)
Alors on vous y voit quand ?

28576398_151634915531816_8719027080383447348_n

 

L’abus d’alcool est dangereux pour la santé, le bon vin se consomme avec modération !

Ça testeLa mer à boireLifestyle

La Cave du Cours Mirabeau : histoire d’une famille

IMG_1319

C’est l’histoire de Romain, Rebecca, Oscar et de ce lieu mystérieux : une vraie cave, bien cachée, sous notre cher Cours Mirabeau.

Eh ! Vous y avez cru, avouez, vous pensiez que j’allais encore vous raconter une de ces histoires rocambolesques de personnages aixois dont on ne se souvient plus et souvent pas très connus… et bien non! Enfin pas tout à fait… cette histoire-là, de cette famille-là pourrait bien marquer un peu l’Histoire d’Aix, en tout cas ça commence bien.

Comme vous n’étiez pas avec moi lorsque j’y suis allée, j’ai pris quelques photos pour recréer l’ambiance. Voyez plutôt : ma ballade d’un jour commence ici, vous reconnaissez ?

image cave cours

Allez, on entre ? À votre tour de pénétrer dans les entrailles du Cours Mirabeau et d’emprunter un superbe escalier, vous apprécierez le chemin presque initiatique qui, enfin, s’ouvre sur une caverne d’un style disons… gourmand !

image cave cours 2
Bon, on a bien parlé du lieu, parlons maintenant des humains qui s’y trouvent. Oui parce que découvrir des lieux à Aix, c’est aussi (et surtout !) découvrir des gens, et ceux-là m’ont réservé un accueil plus que chaleureux : j’ai profité de chaque seconde de cette rencontre seule, mais je voudrais vous partager la magie de ce moment : alors lisez.

Romain c’est le coeur du projet : sa vie juste avant c’était de trouver la maison de vos rêves; aujourd’hui il préfère trouvé le nectar dont rêvent vos papilles. Bon vivant, rugbyman, il aime la bonne cuisine et la partager autour d’un bon vin, si possible avec des copains : c’est tout naturellement qu’il s’est tourné vers le vin.

Rebecca c’est la tête du projet : sa vie juste avant c’était la traduction, puis ensuite l’e-commerce et l’e-marketing, le tout saupoudré d’encore un peu de traduction. Discrète, calme, mais enjouée et toujours à l’affût de bonnes idées.

Ils ont eu la folle envie de se lancer dans un projet… à deux : et là paf ! Romain trouve sans vraiment chercher, ce lieu caché : la cave du 19 Cours Mirabeau. Commence alors un pari dingue et une nouvelle vie pour ces deux-là. Et le dernier protagoniste vous me direz : c’est Oscar, c’est la cerise sur le gâteau de ce projet, le fils de Romain et Rebecca, qui fait son entrée quasi en même temps que l’inauguration de la cave. Comme une bonne nouvelle n’arrive jamais seule : les voilà dans le même temps cavistes et parents.

Vous l’aurez compris, la Cave du Cours Mirabeau, c’est avant tout une histoire de passions !

À la cave Romain est là pour vous conseiller, il est votre sommelier. Rebecca c’est le chef d’orchestre de toutes vos soirées. À la cave du 19 Cours Mirabeau, vous pouvez dénicher de nouvelles pépites à déguster, ou bien venir y passer une soirée organisée pour marquer le coup à un anniversaire ou encore en mode dégustation à l’aveugle entre collègues.

IMG_7170 2

Pour eux deux, cette cave c’est avant tout une aventure humaine, alors volontairement, il n’y a aucune photo ni de Rebecca, ni de Romain : c’est eux qu’il faut aller rencontrer, parce que des caves vous en avez déjà vu plein, alors rencontrez plutôt des humains !

Comment font-ils leur sélection ? C’est simple : chaque bouteille a son histoire, pas juste l’histoire qu’on vous racontera partout et qu’on vous resservira à tout va sur les contre-étiquettes  « Savant équilibre entre fruits et épices, cet assemblage Syrah et Grenache…. », non là je vous parle d’une histoire de cœur à cœur. C’est une bouteille dégustée avec un cousin à Paris, qu’un copain a rapporté d’une soirée. C’est une bouteille, fruit de la découverte d’un vigneron au détour d’une discussion. C’est une bouteille dont on connaît le nom, mais qui surprend en la goûtant. C’est une bouteille d’une région moins connue ou délaissée et que Romain et Rebecca ont adoré.

Et c’est quoi le plus de la cave ? Alors là, réponse facile : au 19 Cours Mirabeau ne règne pas que la passion du vin, et pour cause Romain se fait un plaisir de mettre à l’honneur les spiritueux. C’est clairement l’occasion de faire mentir ses préjugés sur les alcools forts et de goûter enfin des spiritueux qui ont du goût. Derrière la pièce principale, vous découvrirez un espace dégustation de spiritueux. Vous ne choisirez plus la bouteille de gin pour la fête des pères au hasard ou encore le cadeau de noël de papy à l’étiquette : Romain guide votre nez et votre goût, mais toujours à l’aveugle, bien sûr…

C’est quoi la suite ? Dès le mois de Mars, la Cave du Cours Mirabeau proposera une fois par mois un évènement « Le 20 c’est le vin ». L’idée ? Et bien, seul, à deux ou en bande de copains vous choisirez une bouteille dans la cave, et le but ensuite c’est d’en parler et d’échanger avec les autres personnes de la soirée sur les nectars choisis. Vous aurez de quoi grignoter pour un petit supplément de rien du tout, et à vous une soirée qui sort de l’ordinaire, parfaite pour faire de belles rencontres dans le verre et sous la terre !

INFOS PRATIQUES:
La Cave du Cours Mirabeau
19 Cours Mirabeau (même bâtiment que le restaurant Côté Cour)
En rentrant, descendre l’escalier au fond du hall à droite.

Horaires d’ouverture : du Mardi au Jeudi 10h-13h30 /15h30-19h, le Vendredi jusque 20h, et le Samedi non-stop 10h-20h
Téléphone : 04.42.58.55.08
Mail : contact@lacaveducours.fr
Web >> ici 
Facebook >> juste là
Instagram >> cliquez là

Trip1la-cave-final-01.XNJvmU7AXnCp

LifestyleRue du miam

L’Homme Pressé: un traiteur pas comme les autres

18119331_214357092393836_1867127065463300319_n

ICM est tombé dingue de ce petit bijou de la nouvelle cuisine… À vrai dire on l’a croisé plusieurs fois avant de vous en parler, mais là, il est grand temps de vous partager  cette nouvelle découverte.

22279410_283456978817180_7500178777143674098_nL’Homme Pressé, le premier traiteur vegan de la région PACA… à vous les événements hors du commun!

Bougez pas, on vous raconte!
L’Homme Pressé c’est l’aventure de Matthieu globe-trotteur, rêveur et passionné de cuisine. C’est un peu évident vous me direz, quand on a des racines italiennes: les pâtes c’est la vie, non? Eh bien peut être mais pas que! Sa cuisine est inspirée de ses voyages: méditerranéenne par essence, asiatique et indienne par passion, et saupoudrée d’un peu du chic néerlandais.

Ce végétalien convaincu rêve de grande cuisine mais aussi de nouveautés. Son credo: mettre sa technique au service de la nouvelle cuisine. Et ça donne: du beau, du coloré, du bon au goût et pour la santé.

ICM l’a rencontré sur deux de ses événements publics; le premier c’était à Toulon à l’occasion du Salon Bien-être et Nature en novembre dernier. L’Homme Pressé proposait son assiette végétale, un premier pas parfait pour les néophytes curieux de découvrir la cuisine végétalienne: cette composition de dix préparations est juste dingue! Un délice pour le palais et les pupilles, voyez plutôt.

23472752_298496730646538_7088816953740794881_nHistoire de vous faire saliver… on a dégusté:
Des chips de graines de chia et cébettes
Un taboulé de chou-fleur
Des chips de carotte pourpre déshydratés
Un houmous maison sur du pain de seigle
Un mini-muffin pesto et quinoa
Une mayonnaise de betterave vegan et des légumes croquants
Une salade riz sauvage, quinoa, patate douce crue et citron noir d’Iran (succulent!)
Un fromage végétal maison (on adopte définitivement cette préparation à base de graines de tournesol, miso et noix de cajou).

IMG_6217 copie

Le second événement c’était lors de la soirée #BlackFriday chez Reebok aux Docks de Marseille, et là encore c’est un vrai régal, mais sous forme de buffet cette fois.

IMG_6269 IMG_6268 IMG_6267 IMG_6264

Ici de gauche à droite et de haut en bas:
Taboulé de chou vert et graines germées
Salade de mini tomate et grenade façon Golfe persique
Tartelette épinard et oignons confits
Colorful spring rolls

… et pour le sucré:
Crème coco, sirop de yuzu et mini-cookie au sésame noir
Tout cru framboises et shizo

IMG_6293IMG_1318Bon autant vous dire qu’on est vraiment fan d’autant plus quand on sait que toutes ces petites préparations sont au top pour la santé: healthy car Matthieu n’utilise que des bons sucres dans ses recettes (sucres non raffinés, dattes et coco principalement), vegan (aucun produit d’origine animale), et même quelques fois sans gluten (surtout pour les desserts!).

Bref on est conquis, et je crois que ceux qui ont vraiment dégusté aussi, y’a plus grand chose dans les plats!

21369399_273043136525231_3171421855433716773_n
IMG_6283

INFOS PRATIQUES:
L’Homme Pressé s’adapte à tous vos événements: one shot, mariage, buffet, séminaires, événements sportifs… ou tout événement IMG_6262de votre création!
Pour le contacter, c’est en dessous que ça se passe:

+33.(0)6.95.12.40.83
contact@lhommepresse.com
Sur le site >>juste ici
Via Facebook >>juste là
Et si vous voulez vous régaler les yeux c’est sur son compte Instragram

LifestyleMode

La friperie Blow up : San Francisco s’invite à Aix !

DSC_0035

Décidément, la rue Boulegon est la plus américaine d’Aix-en-Provence. Aujourd’hui je vous propose un voyage dans le temps, tout droit vers les Etats-Unis des années 1950 à 1990. Direction Blow Up !

DSC_0036

Située au 26 rue Boulegon, Blow Up est une friperie, ou plutôt une véritable caverne d’Ali Baba. Elle recèle des centaines de trésors, plus vintage les uns que les autres. Robes, vestes, les fameux Levi’s 501, chemises, T-shirts… Il y en a de toutes les époques, pour tous les goûts et tous les besoins. J’adore chercher, chiner, fouiner parmi les différents portants. La sélection est tellement grande que je dois rester environ 45 minutes pour tout passer en revue ! J’y vais particulièrement pour des vestes (ma passion), notamment celles en jean ou en cuir.

DSC_0034

Certaines pièces portent les stigmates du temps, mais cela leur donne encore plus de caractère, et cela prouve qu’elles peuvent durer toute une vie. De quoi être au top de la mode actuelle ! Puisque la rareté des vêtements d’une collection augmente avec le temps, peu de chance de croiser quelqu’un habillé comme vous. Les prix excèdent rarement les 50€, et des promotions sont souvent appliquées sur les T-shirts. D’ailleurs, si vous ramenez le tote bag qu’on vous fournit à votre premier achat, vous avez une réduction de 10% sur vos prochaines emplettes.

DSC_0033

Si vous êtes fan de foot américain/basket/hockey (rayer les mentions inutiles), vous trouverez d’authentiques maillots et blousons de vos équipes préférées, coming from USA. Pour être vintage jusque dans son attitude, Blow Up offre une sélection de vinyles et de polaroids.

N’oubliez pas de suivre régulièrement leur site et leur page Facebook. De nombreux projets photo, vidéo et des images des nouveaux arrivages de la semaine sont publiés.

 

Infos pratiques:

  • 26 rue Boulegon
  • Horaires: lundi 14h30-19h00, du mardi au vendredi 10h30-13h00/14h00-19h00, samedi 10h30-19h00
  • Page Facebook et site