Non classé

Coin des librairesNon classé

L’été des libraires: La sélection anglophone de Book In Bar

7B2E04C0-0707-4559-8135-F877E349F73F

L’été est enfin là, et si cet aphorisme échoue à banaliser la fournaise dans laquelle nous sommes plongés depuis quelques semaines (questionnant également la notion même de ‘printemps’) il annonce toutefois la merveilleuse saison des siestes ; et qu’est-ce qu’une sieste sans un livre ou deux (ou trois, ou seize) à portée de main, je vous le demande. D’ailleurs, les lecteurs les plus assidus savent qu’il est parfois difficile de choisir parmi le panel mis à notre disposition dans les librairies aixoises.

Celles-ci proposenE145C2BB-0F53-4A7A-8F7C-36328AC6D100t alors une sélection estivale que j’ai à cœur de vous révéler. Pour commencer, je me suis alors rendue dans la petite librairie internationale Book In Bar située au 4 rue Joseph Cabassol, qui propose également tout plein de délicieuses petites choses à boire et à manger. Contre toute attente, en dépit de la canicule qui sévit à l’extérieur la librairie était presque vide. J’ai été aimablement dirigée vers une petite table portant un écriteau « Nos coups de cœur pour l’été ». Avant d’entendre crier à l’opportunisme, il me fallait toutefois en choisir cinq suivant les conseils de la libraire ainsi que ma propre expérience à la lecture de certains extraits.

Je tiens à préciser que la table ne contenait que les versions originales des ouvrages, Book In Bar étant une librairie internationale. Pour les personnes souhaitant une version française de ceux-ci, je joins un lien permettant de se les procurer si toutefois elles existent. Voici donc la sélection de la sélection, la fameuse ‘sélection-ception’ :

Celui qui est bestseller

Mothering Sunday de Graham Swift (Le Dimanche des mères).

« Un roman d’apprentissage fulgurant, limpide et étincelant. » pour Télérama, « alive with sA8F3C127-05D4-4D51-BCBA-6B1F240ABF45ensuousness and sensuality » pour le Sunday Times dont l’ouvrage est bestseller.

L’action débute en 1924, en Angleterre. Jane est orpheline et rejoint son amant, Paul, avec qui elle entretient une relation platonique depuis sept ans et qui est sur le point d’épouser une autre jeune femme. Après le départ de celui-ci, Jane se retrouve seule dans une maison vide.

Ce qui attire dans ce livre c’est tout ce qui découle d’une aventure dissimulée et défendue, c’est Jane touchante et lumineuse au fur et à mesure que nous sommes projetés dans les années qui suivent cette journée qui s’avère déterminante pour Jane. Personnellement, j’aime particulièrement les romans d’apprentissage en ce qu’ils dépeignent un cheminement personnel suffisamment poussé pour encourager le lecteur à une reconsidération de sa propre personnalité, de ses propres volontés.

Cet ouvrage, comme les suivants, est disponible chez Book In Bar. Vous pouvez trouver la version française à la Librairie Goulard en précommande ici .

 

Celui qui apaise

Birds Art Life Death (a field guide to the Small and Significant) de Kyo Maclear.

Outre la première F44C9451-6B78-4B01-B20D-07BBAC16099Cde couverture minimaliste et relaxante, l’ouvrage est d’une délicatesse certaine. Ce récit autobiographique qui résulte d’une réflexion de l’auteure sur sa propre condition d’artiste, interroge la nécessité de se nourrir et se former de ses passions pour prendre de la hauteur et surpasser l’anxiété. En fait, il semble être le remède à cette sensation d’oppression que l’on ressent lorsqu’on vit en ville, lorsqu’on travaille beaucoup ou que notre cercle familial nous étouffe par exemple.

Pour ceux qui ont besoin de s’isoler l’espace d’un instant et de se recentrer sur eux-mêmes, de se vider l’esprit.

Je ne suis pas parvenue à trouver une version française de cet ouvrage, il est toutefois disponible chez Book In Bar.

 

Celui dont on attend le dénouement

This Must Be The Place de Maggie O’Farrell (Assez de bleu dans le ciel).

Un homme qui enquête sur la mort de son premier amour en pensant en être le responsable, son épouse ex-star de cinéma ayant organisé sa disparition pour fuir son quotidien, au premier abord 5C69C831-52AD-46AC-BCCC-2CA3F42626B0le roman présélectionné pour le Costa Novel Award semble soumis à une recette trop connue voire épuisée.

Cependant les aperçus des portraits des différents personnages, aussi bien la fantasque Claudette que son époux Daniel, captivent et révèlent une histoire bipolaire en ce que le récit oscille entre drame et tendresse. De plus, l’intrigue nous fait voyager en Amérique, en Angleterre, en France, en Irlande, mais aussi dans le temps, dans les souvenirs de Daniel.

Bien que ce ne soit pas le genre de livres que j’ai l’habitude d’aimer, je trouve l’écriture quasi cinématographique de l’auteure curieusement reposante, en rupture avec les péripéties du récit.

Ceux qui seraient attirés par l’histoire peuvent évidemment le trouver dans la librairie susmentionnée et en version française à la Librairie Goulard ou en précommande ici .

 

Celui qui avait une jolie couverture avec un petit chat

The Guest Cat de Takashi Hiraide (Le Chat qui venait du ciel).

Oui, il me faut beaucoup de courage pour confesser que c’est l’amour inconditionnel que je porte aux chats qui m’a attirée vers ce livre, dont la première de couverture laisse apparaître une toute petite tête mignonne de tout petit chaton (un peu comme une souris atteinte de toxoplasma). Pour revenir à notre sujet et en tou9C02BD39-9102-48DA-A60C-C7D0625EC56Cte objectivité, l’histoire est encore plus touchante que cet aperçu ; L’arrivée impromptue d’un chat dans un appartement tokyote vient révolutionner le quotidien d’un couple d’écrivains qui s’éloignent de jour en jour. Grâce à lui, les deux protagonistes commencent à poser un regard bien plus optimiste sur leur avenir, jusqu’à ce qu’un événement vienne remettre en question ce bonheur.

Le synopsis m’a réellement conquise, et dans les extraits feuilletés j’ai trouvé une ode aux sentiments, à la douceur et à l’innocence presque troublante. De plus, le style de l’écrivain japonais est à l’image de cette culture et fidèle à la lenteur qu’on retrouve dans la culture traditionnelle et particulièrement la littérature du Japon.

Bestseller en France, au Japon et aux Etats-Unis , cet ouvrage est disponible en français à la Librairie Goulard et en précommande ici

 

Celui qui est engagé

We Should All Be Feminists de Chimamanda Ngozi Adichie. (Nous sommes tous des féministes).

C’est un tout petit livre, un tout petit essai dont le titre parle de lui-même. Initialement, 99390B54-C9FD-473A-AACE-C8ADF6E9E2B1il s’agit d’un discours prononcé par l’auteure nigériane à l’occasion d’une conférence TED « ideas worth spreading » (les idées qui valent la peine d’être diffusées) en décembre 2012. Je n’ai d’autre moyen de vous donner envie de l’approcher qu’en vous en proposant un extrait.

«Partout dans le monde, la question du genre est cruciale. Alors j’aimerais aujourd’hui que nous nous mettions à rêver à un monde différent et à le préparer. Un monde plus équitable. Un monde où les hommes et les femmes seront plus heureux et plus honnêtes envers eux-mêmes. Et voici le point de départ : nous devons élever nos filles autrement. Nous devons élever nos fils autrement.»

Malgré tout, Chimamanda Ngozi Adichie aborde la qestion du féminisme avec toute la lucidité et l’humour qu’on retrouve dans ses romans dont j’espère avoir l’occasion de vous parler.

Le discours est également disponible en français à la Librairie Goulard et en précommande ici

 

J’espère que certains d’entre vous dénicheront dans cette petite sélection le livre de leur été. Toutefois, je vous invite à vous rendre directement chez Book In Bar ne serait-ce que pour découvrir ce lieu digne d’un roman fantastique (et déguster du cheesecake si le cœur vous en dit). Vous y trouverez également des grands classiques de la littérature anglophone dans de très jolies éditions (notamment toute la collection Penguin Classics) mais aussi des manuels de langues, des journaux étrangers, de la littérature italienne, allemande, russe… Je pense même pouvoir m’avancer et dire que vous serez reçu et conseillé de la meilleure des façons.

J’espère pouvoir vous faire découvrir très prochainement la sélection estivale des autres librairies aixoises. En attendant, pour combattre la canicule je vous conseille de suivre ma posologie : buvez beaucoup et lisez tout autant.

A très vite.

Claire.

 

Non classé

La Fête de la Musique s’apprête une nouvelle fois à envahir Aix !

Fête de la musique

Le 21 juin n’est pas férié. Il ne marque pas la mort ou la naissance d’un prophète mais, pour beaucoup d’entre-nous, c’est un jour qui frôle la spiritualité. Vous le sentez arriver, ce parfum mêlant transpiration, alcool et amplis grillés ? La Fête de la Musique est bientôt là. Hallelujah.

Non classé

Pour ou contre : des facebook live le lundi soir à 21h00 ?

Cours_Mirabeau,_Aix-en-Provence

Pendant 10 minutes, les lundis soirs à 21h00, nous avions l’idée avec l’équipe de proposer dans les prochaines semaines un facebook live composé de 3 parties.

  • La question des internautes : Quels sont les 5 bars aixois que vous nous conseillez ? Quel parc aixois est fait pour moi ? Quelle heure est la plus propice pour faire son shopping tranquille aux Allées ? De quoi rebondir sur l’actualité, faire le plein d’astuces et débattre ensemble !
  • L’agenda aixois à J+7
  • La revue de Presse, les 3 news insolites du Pays d’Aix de la semaine !

Si on a une majorité de pour, on lance ce module dès le 8 mai prochain ! Votez sur le sondage en ligne.

 

Ça flaneNon classé

Mon week-end détente entre Hyères & Porquerolles

hyeres5

Récit de notre globetrotteuse Sophie. Vendredi soir, je prépare ma valise dans l’inconnu, sous le regard amusé de mon copain, organisateur du week-end surprise, qui brouille les pistes jusqu’au dernier moment.

Samedi matin, il est temps de prendre la route,  et je m’imagine mille destinations, tant notre région regorge de merveilleux coins qui valent bien d’y passer un week-end ! Tout doucement, nous nous dirigeons vers le Var, que je connais peu et je suis donc partante pour quitter l’autoroute à chaque sortie ! Finalement, 1h20 plus tard, Hyères sera la bonne sortie !

hyeres1 hyeres2 hyeres4

Dès le midi, nous nous imprégnons de l’atmosphère estivale en mangeant au cœur de la place Massillon où se dresse la tour des Templiers. Puis nous poursuivons nos flâneries dans la vieille ville médiévale,  entre les ruelles colorées, les boutiques de souvenirs, les portes et voûtes anciennes. Nous enchaînons sur une balade plus musclée en montant jusqu’au Parc du Castel, puis au Parc Saint-Bernard et la Villa Noailles, et enfin au château. Faire travailler ses cuisses vaut bien le spectacle pour les yeux : à chaque point, nous nous régalons du panorama évolutif sur Hyères et ses îles. Les lieux en eux-mêmes n’ont rien à envier aux belles vues, le charme opère rapidement lorsque l’on se perd dans les terrasses à la végétation luxuriante du Castel. Et nous restons aussi subjugués devant la sublime Villa Noailles à l’architecture moderne qui date pourtant des années 1920 ! Pour terminer en beauté cette journée, nous dînons à un tout autre endroit idyllique : le port Saint-Pierre, sur la presqu’île de Giens.

hyers3

Le lendemain, il est temps de partir à la découverte d’une véritable île, celle de Porquerolles ! Pour éviter l’attente, je vous recommande d’acheter à l’avance vos billets, par exemple à l’office de tourisme. 20 minutes de bateau, et nous voilà propulsés dans un monde apaisant, relaxant, magique. Oubliez les voitures, ici les piétons et les cyclistes sont rois ! Nous récupérons les vélos loués, puis nous partons gaiement sur les sentiers. La pointe de l’indienne, la calanque du Brégançonnet, la pointe du Langoustier, la plage d’Argent, la plage Notre-Dame, les champs d’oliviers, les vignes, les eaux translucides, le sable fin, et les multiples points de vue sur l’île… Tout est splendide ! Pique-nique sur la plage, avec l’impression d’être en plein mois d’août, mais seuls les plus courageux se baignent en ce week-end de Pâques. Le temps file entre nos coups de pédale, et nous voilà déjà de retour au village. Nous profitons des derniers instants sur le port baigné de soleil, avant de reprendre le bateau pour Hyères, puis la voiture pour Aix. En bref, une destination idéale pour vos week-end, profitez-en avant l’afflux de touristes de l’été !

Non classé

Un petit nouveau au 1 Cours Mirabeau : Le Cornin Coqtails Club

15672842_919584814838855_9080958568374955350_n

Vous souvenez vous de We Love Puro, ce bar situé au 1 Cours Mirabeau aux influences italiennes qui vous a régalé cet été avec ses glaces et jus de fruits faits maisons ? L’été a laissé place au froid et à un nouveau concept : Le Cornin Coqtails Club.  Ce bar vous propose de retourner dans les années 20, les années folles,  entre amis ou à deux, autour d’un cocktail et d’une planche.

De 9h à 20h, le Cornin propose les classiques d’une brasserie française, mais à partir de 20h le lieu se transforme en une véritable guinguette des années 20 où vous pourrez déguster des compositions de cocktails français élaborés avec des alcools d’un autre temps comme la Suze ou l’Absinthe. Alors laissez vous tenter par l’un des 5  cocktails proposé dont les intitulés racontent à eux seuls une véritable histoire.  » Elle a 20 ans, s’assied à une terrasse de St Tropez, il est 14h, elle a aimé, en a pris deux… » voici l’un des noms de cocktails présent sur la carte, vous essayez de résister n’est ce pas ? Cependant, vous vous y voyez déjà. L’équipe du Cornin s’est donné une seule ligne de conduite : vous faire découvrir ou redécouvrir le goût et le savoir-faire à la « française », des alcools de qualité et des saveurs nouvelles comme le quinquina à des prix raisonnables et abordables, comptez entre 7 euros et 9 euros le cocktail. Vous pouvez également vous laisser tenter par une composition sur-mesure selon vos goût et vos envies que le barman effectuera avec talent.

cornin cornin1

Evidemment, qui dit tradition française dit apéritif ! Vous avez le choix entre différentes planches à des prix très attractifs et toujours composées de produits de qualité. Pour les plus hésitants d’entre vous, tout a été prévu, la carte présente également des cocktails plus classiques comme le Mojito ou la Tequila Sunrise. Un choix de vin vous est également proposé entre 3,50 euros et 6 euros le verre. Avis à tous les étudiants aixois, un happy hour sera très prochainement mis en place afin de vous faire profiter du savoir-faire du Cornin Coqtails Club, donc vous n’avez plus aucune excuse pour ne pas venir tenter l’expérience.

Le Cornin Coqtails Club

Ouvert du Mercredi au Samedi de 9h à 2h.

Photos : Cornin Coqtails Club Facebook

icm425

Non classé

Replay 2016 : Le top 5 des articles les plus lus sur le blog !

L’année 2016 se referme comme une papillote de 88 articles qui fleurent bon le calisson. Quels ont été les 5 articles les plus populaires ? 

Déroulons le classement sans plus tarder !

N°1 Dans les coulisses des nuits aixoises !

[3 voyages au bout de la nuit aixoise /  Marine la Noctambule / 8008 vues]

aix1

N°2 Jean Yves nous régale avec ses archives étudiantes !

[Les étudiantes du Cours Mirabeau en 1989 /  Jean Yves le prof / 4210 vues]

aix_mirabeau

N°3 Pierre Jean à l’assaut de trois bons restaus !

[3 restos à tester pour la rentrée /  Pierre Jean le bon vivant / 3600 vues]

img_4443-1

N°4 De la magie flotte dans l’atmosphère aixoise

[Aix accueille la Coupe du Monde de Quidditch /  Grégory l’enfant du pays / 2930 vues]

fall-wallpaper-82a

N°5 Se caler pour l’hiver sur Aix !

[12 astuces pour survivre au froid sur Aix ! /  Grégory l’enfant du pays / 2608 vues]

coffe

Non classé

Il Court Mirabeau : le bilan réjouissant après 3 mois d’ouverture !

city_hall_of_aix-en-provence

La question existentielle du jour : combien de bougies faut-il mettre pour fêter un anniversaire de 3 mois ? Vous avez 1h et nous ramassons les copies. Pendant que nous planchons sur la solution (une partie de l’équipe s’est dépêchée au Fêter et Recevoir des Milles pour sortir de ce mauvais pas), fêtons ensemble en stats une belle aventure inespérée où tout est encore à créer petit à petit ! 

♦ 77 000 ♦

C’est le nombre de pages vues sur le site en 3 mois. On approche petit à petit de la population totale d’Aix en Provence, bien que vous allez le voir, on nous lit d’un peu ailleurs aussi à notre grand étonnement ! Mille mercis à vous les lecteurs de passage ou fidèlement ancrés dans nos ruelles digitales.

img_4443-1

♦ 28 ans ♦

C’est la moyenne d’âge des internautes qui nous suivent sur les réseaux sociaux et le site. 

14368737_303108963382427_5712842776621606188_n

♦ Aix, Paris (!) et Marseille dans le trio de tête ♦

36% d’entre vous viennent d’Aix (c’est plutôt rassurant). En embuscade, nos amis parisiens (23%) sont devant les marseillais (6%), les lyonnais (3%) et les avignonnais (2%). J’ai l’impression de vous donner les résultats des élections, c’est très flippant ! 😀

♦ 81 articles ♦

Chaque jour à partir de 19h00, un nouveau post apparaît comme par magie, grâce à l’un de nos 12 blogueurs ! Une famille est née et je tiens aujourd’hui à les remercier de leurs dévouements, leurs enthousiasmes et leurs générosités. Grâce aux nombreux retours, nous arrivons à nous adapter en temps réel. Merci à vous tous ! (En mode, allons faire pleurer dans les chaumières)

13962702_289693078057349_5050876378625412472_n

Non classé

Pourquoi les étudiants aiment autant Aix la nuit ?

aix1

Pourquoi vous aimez tant Aix la nuit ? Marine, notre noctambule, à travers son expérience, met des mots sur cette douce et piquante vie aixoise nocturne. L’occasion de rendre hommage à tous les bars et les boites d’Aix qui chaque jour, accomplissent un travail colossal pour apporter du baume au cœur à toute une partie d’Aix en Provence. 

Et si je vous demandais ce soir pourquoi vous aimez sortir à Aix la nuit ? Je suis certaine que vous ne saurez pas choisir entre toutes les idées qui vous traversent l’esprit, que vous avez déjà quelques bons souvenirs qui reviennent, des fous rires, des anecdotes, et des lendemains difficiles en amphi pour ceux qui n’ont pas renoncé à sortir en semaine.

Ayant toujours vécu à Aix-en-Provence, j’ai donc effectué mon adolescence et ma vie étudiante au cœur de cette ville qui se métamorphose une fois la nuit tombée.
Par quoi commencer ? Il y a les lieux que l’on a fréquenté et que l’on fréquente toujours 2 ans plus tard, les petits nouveaux qui font leur place petit à petit et remplacent les anciens qui n’existent peut-être plus. Mais, pour ma part on m’entendra toujours dire  » non ce soir, je reste juste 1 heure et je rentre « , puis je regarde ma montre, il est déjà 1h ou 2h du matin, les bars ferment, est-il trop tard ou trop tôt du coup ? Voilà ce qui fait la vie étudiante d’Aix en Provence, cette effervescence du mardi au samedi dans les rues, sans interruptions, une ambiance unique.

« Allez Marine on sort ce soir, tu ne peux pas refuser » ,  » De toutes façons, vu l’heure qu’il est, il vaut mieux que tu ne dormes pas ». « Et puis dans tous les cas tu vas être crever demain donc autant sortit non ? «  Voilà les précieux conseils de mes amis, et des vôtres j’en suis sûre. Alors après avoir passé le début de soirée ( définition du début de soirée : 21h-2h ) à la Verrerie, au Wood’s ou au Barberousse nous voilà partis pour sortir en boite mais encore faut-il se mettre d’accord sur la boite de nuit : Murano, Scat, IPN, Mistral ou encore Sons des guitares (et bien d’autres encore, la liste est très longue, j’aurais l’occasion d’en parler au fil de la saison dans d’autres articles).

Après un long débat (peut-être pas si long mais à 2h du matin tout nous parait souvent très long ), où chacun à miraculeusement retrouvé ses esprits afin d’exposer le plus d’arguments possibles, personne ne tranche.

place_de_la_rotonde_in_aix-en-provence
Tant pis, ce n’est plus le principal problème, on a faim, il nous reste 2 ou 3 euros dans la poche en pièce de 20 et 10 centimes ( merci aux barmans ), plusieurs choix s’offrent à nous : Lavarenne en haut du Cours Mirabeau ou place Richelme, au moins on est sûr de manger mais nous avons oublié que nous n’étions pas seuls, la queue devant l’enseigne en témoigne. Il y a également Capri, mais il faut courir place Richelme avant 2h du matin, heure de fermeture. Pour ceux qui sont arrivés à se mettre d’accord sur la suite de leur soirée qui va finir au Murano, ou au Scat, vous êtes attirés inévitablement par cette barquette de frites ou le sandwich à 2 ou 3 euros du petit snack en face du Murano, ouvert toute la nuit, Le Panino.

C’est bon, tout le monde est là en même temps, si vous êtes chanceux du moins, car sinon vous allez passer une heure à chercher un de vos amis qui s’est volatilisé. Une fois l’ami en question retrouvé (c’est toujours le même de toutes façons) vous pouvez enfin continuer votre soirée : l’entrée ok, le vestiaire ok, le verre ok.
Vous êtes raisonnable, vous partez 30 minutes avant la fermeture car « Non on ne va pas faire la fermeture quand même il faut qu’on se lève demain ! « . Alors, comment vous dire que non, les 20 minutes de sommeil que vous allez gagner ne vont pas tout changer, comment vous dire que le lendemain vous allez prévenir tout vos amis que plus jamais vous ne ferez ça parce que vous vous êtes endormis en cours (ou en TD bien pire), que vous avez raté votre bus pour retourner chez vos parents, ou que vous avez fêtez les 80 ans de votre grand mère à la San Pellegrino. Et enfin comment vous dire que vous savez très bien que 2 ou 3 jours plus tard, un ami va vous appeler et vous dire : « Allez on sort ce soir et tu ne peux pas refuser« .

C’est pour toutes ces raisons que j’aime Aix la nuit, et vous ?

Non classé

Où suivre les bleus sur Aix ?

maxsportsworldtwo165934

Marine notre noctambule chausse ses crampons ! Elle vous a débusqué quelques bonnes adresses pour suivre l’Equipe de France sur les écrans cet automne !

Ceux qui s’y intéressent sont forcément au courant, les moins footeux peut-être pas encore, mais ce soir vous allez entendre parler d’une seule chose tout au long de votre soirée : le match France/Pays-Bas. Puis si vous lisez l’article un peu tard, vous avez jusqu’en 2018 pour tester les lieux 🙂

Si vous vous promenez au centre ville, vous ne pourrez échapper à la horde de supporters qui feront des bars leurs gradins. Encore faut-il savoir où se rendre afin d’apprécier le match. C’est pourquoi je vous ai composé une liste ( bien sûr non exhaustive ) des lieux d’Aix-en-Provence qui diffusent le match. Mais attention, mieux vaut y aller suffisamment tôt pour trouver une place, surtout si vous y allez en groupe, à moins que vous aimiez regarder un écran debout dans le froid sans vraiment y voir quelque chose, dans ce cas allez y quand bon vous semble.

La Place Richelme

Sur la Place Richelme, vous trouverez 3 bars qui disposent de grands écrans sur leur terrasse : L’Unic, L’Horloge et Le PTT.

Il est toujours agréable d’allez voir un match Place Richelme, les snacks aux alentours de la place vous permettront de manger un bout en attendant le match, ou pendants les pubs ( parce que oui vous n’êtes pas seul à penser qu’elles sont de plus en plus longues).
Pour les amateurs de pizza, Pizza Capri et Shake Shake Pizza sont à moins de 50 mètres et en plus, vu que vous êtes chanceux, elles sont réputées pour être les meilleures pizzas d’Aix.
Pour les amateurs de Kebabs/Falafel toujours à moins de 50 mètres, vous trouverez deux snacks qui en proposent, le Samos rue de la Verrerie et Pita sur la place du Sanglier.

L’ambiance qui règne dans les trois différents bars est assez semblable, cependant si vous avez un petit faible pour le pastis (comme tout bon sudiste) vous les trouverez au prix de 2€ au PTT.

La Place de la Mairie et le Forum des Cardeurs

Et voilà, vous n’avez pas écouté, il ne reste plus de places assises aux bars de la Place Richelme, et il ne reste que 10 minutes avant le début du match. Il faut donc faire vite et efficace, deux adresses où tenter votre chance : MUS Place de la Mairie et le WOOD’S Forum des Cardeurs.

Le premier vous propose un large choix de cocktails alcoolisés ou non, et il y en a pour tous les goûts. Pour les plus frileux d’entre vous, vous pouvez vous réfugier à l’intérieur du bar. La terrasse quant à elle, est de taille raisonnable, ce qui permet de voir aisément les écrans assis en sirotant sa boisson (sauf si vous mesurez moins d’ 1m60 et qu’une personne beaucoup plus grande s’asseoit devant, mais là ce n’est plus de mon ressort malheureusement).

Le WOOD’S lui projette les matchs sur la façade de l’immeuble donc il n’y a pas vraiment de soucis quant au visionnage du match.
Le plus, vous pouvez manger un bout sans vous déplacer et ainsi risquer de perdre votre précieuse place, puisqu’il propose de quoi grignoter à des prix très raisonnables.
Vous y trouverez une ambiance festive et assez étudiante en terrasse et jusqu’au couvre-feu ( qui est maintenant de 00h30 comme vous le savez).

Non classé

8 moments qu’on vit au printemps sur Aix

Aix en bulle, c’est votre nouveau rendez vous concocté par notre surprenant dessinateur Raf. Premier thème : le début du printemps croqué par le quotidien des aixois.

dolceaix

Raf : « J’ai 33 ans. Enseignant titulaire de l’éducation nationale pendant 10 ans : professeur des écoles, puis professeur de lettres, également formateur en GRETA. J’ai quitté l’enseignement il y a 2 ans. Vécu à Martigues, Saint-Chamas, Mouriès (de 2009 à 2012), et Aix (depuis le CE2, avec une parenthèse de 3 ans à Mouriès). Publié en 2016 un roman aixois (écrit à 2), dont je réalise la version BD en ce moment. Publierai prochainement un 2e roman que j’ai écrit seul. Travaille à la rédaction d »un livre sur une grande affaire criminelle locale. » Explorez son site 

snap