Connect with us

Actu

Mes 12 mois magiques à Aix en Provence…

Notre escapade commence en plein coeur de l’hiver…

Janvier et les salons de thés de Sextius à Richelme,

Nappent de chocolat les allées battues par le mistral bohème.

Février démarre sous le petit soleil frais des Cardeurs,

Promesses de futures terrasses qui dureront bien plus d’un quart d’heure.

Mars renferme l’hiver dans sa boîte de pandore,

Le Cours Mirabeau retrouve des éclats d’or jusqu’à presque dix neuf heures.

Les joggeurs s’éveillent à la Torse d’un pas élancé,

Une corde de plus à l’Arc d’Aix revigorée.

La Bastide du Roy René dorlotte ses convives,

Au Passage Agard, avril souffle un parfum huile et olive,

Et les premiers mariages surgissent au détour de l’Hotel de Ville.

La Rue de la Verrerie réchauffent les coeurs de la jeunesse éphémère,

Mojitos tintinabullant chez les trentenaires.

Vite, le soleil jamais parti, nous invite à prendre l’air.

Pâques carillonne bientôt sous l’église de Saint Jean-de-Malte

Les platanes émeraude font de l’ombre aux premières haltes

L’ail et le thym font une course folle dans les marchés,

On sent venir à vive allure le mois de mai…

La suite de l’article « Voilà ce qu’on y ressent » avec les 6 mois restants, prochainement.


Written By

Most Popular

Canicule sur Aix la semaine prochaine : intensité, durée… on vous dit tout !

Actu

De nombreux incendies dans les Bouches du Rhône ce soir : point minute par minute

Actu

Pokawa, le restaurant hawaïen en vogue, ouvre ses portes à Aix…

Actu

Quand le Cours ne s’appelait pas encore Mirabeau

Jean Yves le Prof

Connect