ActuNon classé

Rencontre avec La Stud, l’asso qui anime la musique de la région.

Simuscanva

Aujourd’hui rencontre avec le jeune marseillais Hugo Simmarano, entrepreneur et touche à tout dans les milieux musicaux et culturels de la région.

Bonjour Hugo, présente toi.

J’ai 22 ans, je suis étudiant en licence d’administration publique.

Je suis musicien depuis mon plus jeune âge, je joue de la guitare, de la basse et de la batterie, en plus de mixer.

Je suis entrepreneur dans le monde de la musique. J’ai monté le label « Fada record » qui regroupe la culture lo-fi, hip-hop et jazz, j’ai été assistant de production pour Marsatac. Je tiens également un média musical indépendant.

Quel est ton projet du moment ?

Mon projet du moment est « La Stud », média indépendant dont le but est de célébrer, véhiculer et rendre sa lettre de noblesse à la culture musicale underground.

Sa mission comprend la promotion d’artistes et labels indépendants et locaux en restant dans une cohérence vis à vis des préférences des membres du collectif. 

Je suis vice-président et fondateur de cette association. Je suis également rédacteur en chef du pole rédactionnel, DJ résident, chroniqueur radio. Au delà de ça, je suis coordinateur au sein du comité directeur de l’organisation, en plus du pole administratif. 

Mais je ne suis pas seul, nous sommes 20 bénévoles, avec un pôle création, un pôle rédaction, un pôle événementiel, un pôle web & com, un pôle administration comptabilité.

https---img.ulule.com-display-4a86c10c42d36f180bf6ac6e00c1c30bf9edcdb9-thumbnail-640x360-presales-8-8-5-33588-sans-titre-1.KGUEwQT2HIip.jpg?upscale=1Quelle sont les activités principales de La Stud?

Les activités de La Stud comprennent trois axes.

La première activité est la production d’articles musicaux (www.lastud.fr), réalisée par nos 12 pigistes, à savoir que le pôle de rédaction est décuplé en 3 : rock, musique électronique et hip-hop.
La seconde activité est l’animation radio. On a deux résidences à Marseille. La première que j’anime est « la stud is on air », émission de deux heures avec six chroniques musicales. La seconde est une résidence sur radio grenouille, 88.8 sur les ondes FM, avec une émission tous les premiers jeudi du mois à 20h « word of the day ». Deux à quatre chroniqueurs proposent des morceaux et réagissent aux sons des émissions précédentes.
La troisième activité est la création d’évènements culturels sur Marseille et sa région. Le but est simple : non pas créer une agence de promotion de soirée, mais proposer un rendez-vous physique à notre communauté. Pour ça, quoi de mieux qu’une soirée?

Notre plus gros événement organisé est « L’ambiance roue arrière » autour du thème du rap. Elle célèbre non pas les tubes radio mais toutes les productions musicales underground, de Marseille à Paris. 

On fait aussi les « soirée Marseille City zoo », autour de la techno au sens pure et dure. Plutôt que de faire des soirées techno avec des gros artistes, on propose des concepts de techno très industrielle voire rave.

Futurs projets ?

Management d’artistes, qui ont du talent mais qui se cherchent au niveau de l’identité et de la promotion. Réalisation de mon propre festival de musique, et pk pas, à terme, tenir la programmation d’une radio fm. 

Site web 

Facebook

Instagram

Facebook Comments
Il Court Mirabeau