Ça flaneRue du miam

Top 5 des adresses qui vont me manquer à Aix : Izumi (1/5)

Izumi Aix
Ça y est. Petit oiseau aixois d’adoption durant ses études universitaires quitte le doux cocon qu’est Aix-en-Provence, et part à la découverte de nouveaux horizons. Précisément, de Bourg-en-Bresse. Fini les rivages méditerranéens aux doux effluves d’Italie. Place aux montagnes, et à l’air frais et calme venu de Suisse. Bah, ce n’est pas si mal ! En plus, à une heure de route, Lyon. Ce paradis des adeptes du végétarisme et du véganisme ! En perspective, la découverte de nombre de petites adresses toutes plus délicieuses les unes que les autres. Mais ne nous leurrons pas… Il y a des adresses aixoises qui vont indéfectiblement me manquer. En voici le top 5.

1/5 : Izumi

S’il y a bien une adresse que je regrette d’avoir connu trop tard, c’est Izumi.

Japonais traditionnel et à la fois innovant, fin et délicat, savoureusement assaisonné… Un régal. C’est beau et bon, les assiettes sont indéniablement aussi agréables à la pupille qu’aux papilles. C’est mignon et fait avec soin, très appréciable.

Les menus paraissent légers mais n’en sont rien : on ressort calé de toute faim, sans pour autant se sentir lourd. La preuve de préparations de qualité, avec des bons produits, et peu de matière grasse ajoutée. Rare pour un restaurant japonais traditionnel ! De plus, on ne peut que louer la présence d’un complet menu végétarien, tant midi que soir.

Le lieu est assez petit (pensez-donc à réserver) mais ne donne pas une sensation d’exiguïté. On a  plutôt l’impression d’être dans une petite adresse familiale tokyoïte. Seul le calme de la rue Isolette trahit l’implantation aixoise.

Les serveurs sont aux petits soins, à l’écoute, toujours à proximité sans être omniprésents. Une fois que les plats sont apportés et qu’ils sont assurés que tout va bien, on en oublierait presque que l’on se trouve dans un restaurant. On est juste « bien ». Le temps s’égrène plus lentement… Le charme japonais à l’état brut ?

Alors, oui, c’est un petit peu cher. Comme souvent avec les restaurants japonais cela dit. Et au moins, on est certains de s’être régalés tout en ayant fait du bien à notre petit (ou grand) corps. Que demander de plus ?

Dans le même style :

Sushi Couronne : des sushis inventifs, avec des recettes vraiment inédites, y compris un choix de recettes végétariennes, le tout dans une salle aux vieilles pierres des plus charmantes.

Facebook Comments
Il Court Mirabeau