Connect with us

Ça flane

Une nuit de février, Place Richelme

La nuit engloutit la place Richelme. Les commerces désormais fermés ont tiré leur rideaux gris. Les passants se font plus rares.  L’éclairage de la place offre une atmosphère chaleureuse malgré l’air frais qui effleure les visages. Sur les terrasses de cafés, les guirlandes et les chauffages extérieurs s’allument.

C’est un brouhaha joyeux qui résonne entre les grandes façades jaunâtres de Richelme. Le bruit d’un verre qui se brise interrompt un instant les conversations. De la bière rouge dégouline et se glisse entre les pieds des tables.

Sous les parasols verts et rouges des cafés, les couples et groupes d’amis sirotent leurs boissons. Une bulle semble envelopper chaque table : à gauche, ce groupe de copines captivées par leur discussion, à droite, une jeune femme se moquant de la maladresse de son compagnon. Les serveurs déambulent entre les chaises. Les plateaux de charcuterie et de fromage dégagent bientôt une odeur irrésistiblement appétissante.

Les fumées de cigarette se mélangent et s’évaporent dans les airs. Les fenêtres éclairées des habitations surplombent l’allégresse nuptiale. Au milieu de la place, les hauts platanes contemplent silencieusement les festivités.

La nuit progresse, la température baisse.

Manteaux, bonnets, et grosses écharpes se joignent à la sortie. L’effervescence monte et détache la place Richelme de l’espace-temps. Les rires se veulent plus forts, les conversations deviennent chantantes. Dans l’obscurité de la nuit, les regards pétillent.

“Quelle heure est-il?” demande un serveur. Mais son interlocuteur ne sait plus.  Alice boit sa bière blanche au citron. Sur ses joues, des paillettes semblent s’être égarées. Son sourire est souligné d’un rouge à lèvres rose. Habituée des lieux, elle appelle ses amis pour poursuivre sa soirée en leur compagnie.

Les réjouissances mélodieuses imprègnent l’atmosphère. Il semblerait que la marque du chanteur d’opéra Louis-Ferdinand Richelme perdure. C’est un concerto de rires et de vie qui retentit entre les murs de la placette en cette nuit de février.

Facebook Comments
Written By

Most Popular

Un projet d’un mini Disneyland à deux pas d’Aix en Provence !

Ça surprend

Comment gagner les dernières places pour l’Electroschock du Cours Mirabeau le 14 juin ?

Actu

Le Cours Mirabeau se transforme en dancefloor géant le 14 juin ! Découvrez les stars internationales attendues…

Actu

Spéciale 4 ans du blog : rétrospective des chasses au trésor.

Agenda

Connect