Ça testeLa mer à boire

Vin sur vin pour le chalet de noël alsacien

fanny1

A quelques journées du réveillon, Fanny la bulle d’énergie de l’équipe vous fait découvrir les coulisses d’un chalet de noël incontournable d’Aix ! 

« Il faut du bon vin chaud pour avoir un bon marché du Noël ! », déclare solennellement Jacqueline, 77 ans.

Situé en bas du Cours Mirabeau, le stand du vin chaud est présent depuis plus de dix ans sur ce marché. Guirlandes lumineuses, écriteaux en bois, grosses marmites et bretzel aguichent les passants au premier regard, les effluves de vin chatouillent les narines.

vini1

Les sens sont en éveil. Du rouge, du blanc, petits ou maxi gobelets de 50 cl, il y en a de toutes les formes et pour tous les goûts. En seulement 15 minutes, plus de dix personnes se sont arrêtées au stand. Mais malgré le vin qui coule à flots, esprit de Noël et convivialité prennent le pas sur l’ivresse. A 13h, un 6 décembre, le taux d’alcoolémie au stand du vin est proche de zéro…

Explications. Sur le marché de Noël d’Aix-en-Provence, le vin chaud vient d’Alsace selon l’écriteau accroché au-dessus des marmites frémissantes. Entreprise familiale, le leitmotiv du stand est de « vendre de la bonne marchandise pour faire plaisir aux gens sinon ils ne reviennent pas et ça, c’est pas bon pour nous ! » me fait remarquer Marianne, la patronne. Ils misent tout sur la qualité des produits pour fidéliser leurs clients en arborant fièrement leurs racines alsaciennes. Le stand habillé de rouge fait la part belle aux peluches de cigognes et aux bretzels salées ou sucrés, 5 euros pièce. Et ça marche !

vini2

Eric, 50 ans, entouré de ses collègues du Rectorat d’Aix estime que ce vin-là est « bon et très sucré ! ». En effet, le vin est doux, il ne contient pas plus d’alcool qu’une bière car en cuisant, l’alcool s’évapore. Le rouge est plus prisé par les passants que le blanc, « du vin blanc chaud, beurk, quelle drôle d’idée ! » grimace Eric.

Mais, qu’importe la robe, le mystère autour de la fabrication reste entier. « C’est une recette familiale avec un ingrédient secret, c’est ce petit plus qui donne le goût mais je n’ai pas le droit de le dire » m’indique du bout des lèvres, Fabrice, le patron du chalet. L’idée est, avant tout, de partager un moment convivial autour d’un verre, un « moment de détente entre copines ou même avec les enfants » estime Selena, la trentaine.

vini3

Quatre tonneaux sont d’ailleurs mis à disposition des clients devant le stand pour siroter leur verre et apprécier l’ambiance chaleureuse du marché. C’est aussi ça « fêter la tradition de Noël » selon Jacqueline. Se saouler au stand du vin chaud n’est donc pas l’objectif de la plupart des clients. A l’évocation d’un verre de vin chaud, certains n’hésitent pas à répondre « plutôt en début d’après-midi après manger, là j’ai envie d’un bon apéro ».

onrec4

Facebook Comments
Fanny la bulle d'énergie
Fanny la bulle d'énergie
Percutante, dynamique et curieuse, Fanny tentera chaque mois de vous dénicher des lieux improbables dans la douce ville aixoise. A 23 printemps, elle voue un culte au Hip Hop et adore se fondre dans des univers tout aussi éclectiques les uns que les autres. Cerise sur le calisson, Fanny évoque en nous de doux souvenirs pagnolesques.
Il Court Mirabeau