Dimanche 29 avril. Comme je vous le disais, mio padre est en train de suer sang et eau dans la cyclo-sportive "La Provençale". Et moi ? Le vélo en mode sportif, non merci. Une balade, je ne dirai pas non. Mais plus de 100 km à des vitesses avoisinant les 60km/h à la seule force des mollets, très peu pour moi : mon vélo ne me le permettrait pas ! Dans mon malheur (sic!) Aix m'offre encore la possibilité de me divertir. Et avec un événement auquel je n'ai jamais eu la chance de participer, et qui colle pile avec mes centres d'intérêts !

Retour en textes et en images sur ce Salon du Vintage !

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipisicing elit sed.

Suivez nos réseaux