Var : escale magique au Lavandou (et un brin timorée, en temps de déconfinement)

Blotti d’un côté, entre les souvenirs sépias de Saint Tropez et les facéties de Louis de Funès, puis de l’autre, de Bormes les Mimosas aux fleurs dorées, le Lavandou abrite ce que le Var fait de mieux : les couleurs et l’ivresse de l’été.

Avec une saveur en plus dans ces derniers balbutiements de juin : le déconfinement.

Explorer Le Lavandou juste avant le départ en vacances, c’est comme savourer en avant première, un dessert qui sera largement goûté par des milliers de convives tout au long de l’été. Les convives seront-ils aussi nombreux qu’à l’accoutumée ? Trop tôt pour le savoir, pour le moment, je déguste les moindres coins de pastels, bleus, bois, bancs et devantures estivales.

Petit bilan de l’escapade : j’ai ressenti une sorte de délivrance. Les gens sourire. Les couleurs dans les moindres recoins. Une liberté prudente qui petit à petit s’offre au regard.

Il Court Mirabeau, votre premier magazine en ligne consacré aux aventures et terroirs de Provence. Pour les locaux. Par un local : Idées sorties hors des sentiers battus, reportages dépaysants, immersions uniques, conseils faciles pour voyager local, webséries créatives, et actualités liées au tourisme local… Dépaysez-vous à 2 pas de chez vous !

Post a Comment

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipisicing elit sed.

Suivez nos réseaux